Qu’est ce que la fusion en cuisine ?

Le terme «cuisine fusion est devenu populaire dans les restaurants haut de gamme et les cercles alimentaires. Cette mode culinaire peut paraître étrange à certains, et il faut bien avouer que sa présentation n’est pas facile à comprendre. Cependant, la cuisine fusion n’a rien de nouveau.

Une cuisine à base de saveurs mélangées

La cuisine fusion est née au Moyen Âge, où les invasions et les guerres ont conduit à la rencontre de nouvelles cultures. On peut parler d’une famille d’immigrée, qui n’a pas eu le choix que de combiner ses connaissances culinaires avec les produits et ingrédients disponibles dans son pays d’accueil. Le concept est simple simple : c’est une fusion d’idées, et de compétences culinaires de deux gastronomie différents. Il s’agit donc de construire un pont entre cultures culinaires. Par exemple, nous pouvons vous proposer des plats typiquement français avec une petite touche chinoise, brésilienne ou camerounaise. Il ne s’agit pas seulement d’ajouter un autre accompagnement à vos plats. Ce qui doit être imbriqué, ce sont la technique, la composition et les procédures. Par conséquent, il est difficile de définir avec précision ce qui est un aliment fusion et ce qui n’est pas un aliment fusion. Le fait est que ce plat repose essentiellement sur un mélange de goût et de saveur, et tient compte des ingrédients utilisés des techniques de préparation et d’assaisonnement.

L’origine de la cuisine multiculturelle

La tendance la plus récente vient de New York. En tant que métropole internationale, il n’est pas surprenant que de multiples patrimoines culturels et gastronomiques s’y rencontrent. Mais si c’est bien là que la tendance décolle vraiment, elle existe depuis belle et bien plus longtemps. Chaque fois que des personnes sont destinées à vivre ensemble, ces fusions alimentaires se produisent. En effet, on estime que depuis le Moyen Âge, l’invasion des populations et les migrations ont permis d’introduire de nouvelles connaissances culinaires à travers le monde. Ensuite, la colonisation a renforcé la pratique, et créé un environnement propice à cet élan créatif.

Autres types de fusion alimentaire

La cuisine fusion, c’est plus qu’une simple combinaison de plats de différents pays. Parfois, il s’agit de mélanger deux plats traditionnels d’un même pays. Le principe est le même : on revisite des différents plats traditionnels et on y ajoute d’autres assaisonnements ou d’autres ingrédients pour obtenir de nouvelles saveurs. Il est possible d’utiliser le concept du fameux kebab au chocolat ou du beignet hamburger pour parler de fusion alimentaire dans la restauration rapide. C’est grâce à cette audace que nous pouvons créer les plats les plus délicieux du monde.

La poudre de Maca : un antioxydant naturel
Comment cuisiner et fumer ses aliments au foin ?