Comment conserver le poivre de Sichuan ?

Le poivre de Sichuan est originaire d’une province du Sichuan en chine. Largement employé en Asie, ce poivre est apprécié de plus en plus par les occidentaux pour sa saveur poivrée aux notes citronnées, boisées et anisées.

Le poivre de Sichuan : une meilleur épice

Cette épice, qui porte le nom de poivre, n’est pas de la même famille des diverses pipéracées. En réalité, le Sichuan vient d’un fruit qui est issu d’un arbuste épineux duquel seules les coques sont utilisées. Après les avoir séchées, elles sont grillées ou moulues, ses grains noirs étant amers et durs. En Chine, il est beaucoup utilisé pour assaisonner le porc, les soupes et la volaille. Le poivre est aussi servi pour pimenter le tofu. Il entre également dans la composition du fameux cinq-épices chinois qui est souvent accompagné dans les recettes de canard. Cet assemblage de cinq épices comprend traditionnellement du clou de girofle, du fenouil, de la cannelle, de l’anis étoilé et bien sûr, du poivre du Sichuan. Les feuilles du poivrier peuvent être mangées en soupe. D’ailleurs, on voit le poivre de Sichuan dans des mets de Corée ou d’Indonésie, pareillement au Tibet où il peut pousser alors que les conditions sont inhospitalières.

Tout savoir sur le poivre de Sichuan

Le poivre de Sichuan a un arôme unique et un goût qui n’est pas du tout piquant comme les poivres. Il a plutôt une saveur légèrement citronnée, mais produit une sensation d’irritation comme un piment dans la bouche. Selon les recettes, il est ajouté aux aliments au dernier moment. Le poivre se conserve au sec et à l’abri de la lumière au moins un an dans une boite hermétique. On voit fréquemment une mauvaise qualité de Sichuan avec de poussière de brindilles, des moisissures ou encore la présence des épines. Il faut donc veiller à obtenir une qualité bonne et irréprochable quand on veut faire l’achat de cette épice.

Les vertus du poivre de Sichuan

Tout comme les autres aromates, le poivre des Sichuan a plusieurs propriétés comme antioxydants. Il permet aux aliments de mettre moins de sel ainsi moins de risque d’avoir une hypertension. Il est également un excellent nettoyeur d’acide lactique et de toxines. Mais il a un côté anesthésiant avec ses odeurs de parfum d’agrumes, par conséquent trop mettre du poivre de Sichuan est à éviter. En cas de courbatures, il décontracte et réchauffe, mais surtout aide pour l’effort physique. Le Sichuan est riche en pipérine donnant des vertus digestives exceptionnel, améliorant l’absorption de plusieurs oligo-éléments, minéraux, vitamines aussi bien que l’expulsion du mucus s’il y a une affection bronchique. 

Où peut-on trouver des plats cuisinés de façon traditionnelle ?
Comment utiliser du citron noir dans un plat cuisiné ?