Le Sumac : une épice salée et relevée

Le sumac provient d’un arbre appelé sumac corroyeurs, appartenant à une famille des anacardiacées. Cet arbre peut atteindre une hauteur de 3 à 4 m, contrairement aux feuilles brillantes du dessus, qui ont des poils sur le dessous, elles deviennent rouges en automne. Il y a de petites baies rouges qui poussent dessus, vous l’écrasez puis vous le séchez, c’est comme ça que vous obtenez le sumac. Cette épice épicée et salée a un goût fruité de gingembre et un arôme puissant, très répandu au Moyen-Orient.

Le sumac : c’est quoi ?

Le sumac est donc une épice dérivée des baies d’arbustes sauvages qui poussent dans toute la Méditerranée, en particulier en Sicile et dans le sud de l’Italie, ainsi que dans certaines parties du Moyen-Orient, y compris l’Iran. C’est le fruit de l’arbre sumac au curry : Rhus coriaria, qui est un fruit rouge foncé qui est récolté à maturité, puis séché, puis réduit en poudre pour former une épice violette. Après séchage, le sumac a un goût naturel et un peu salé et reste également relativement humide. Le sumac est donc l’un des plus rares fruits d’un arbuste Rhus qui est comestible. Presque toutes les 125 espèces de cette famille sont vénéneuses. La plus célèbre d’entre elles est le sumac vénéneux, qui n’est qu’un poison. 

Comment utilise-t-on le sumac ?

C’est le substitut parfait du citron dans tous les plats de fruits de mer. Mais le sumac peut aussi assaisonner vos garnitures, riz, pain et légumes. De plus, cette épice est utilisée avec de la viande blanche, des omelettes ou des tomates rôties. Dans une cuisine orientale, on le retrouve dans la préparation du fameux zaatar, qui est un mélange d’herbes et d’épices. Le sumac a un goût salé, il vous est recommandé donc de ne pas ajouter trop de sel lors de l’ajout de sumac. Mais attention lorsque vous chauffez cette épice sensible, elle est facile à casser. Il est donc préférable de ne pas trop le cuire. Il est préférable de le saupoudrer comme touche finale à votre préparation.

Quelles sont les caractéristiques de santé du sumac ?

Le sumac est l’antioxydant très puissant avec un indice ORAC de 312 400. Il aide donc l’organisme à lutter contre un vieillissement prématuré de cellules, luttant ainsi contre les maladies liées au vieillissement : maladie d’Alzheimer, cancer, maladies cardiovasculaires, etc. Le sumac est donc une épice bien connue qui peut soulager les problèmes digestifs : ballonnements, flatulences, constipation, dysenterie, diarrhée, etc. C’est l’excellent médicament pour les ulcères d’estomac et peut également soulager les hémorroïdes. Au Moyen-Orient, la boisson forte est infusée pour soulager aussi les maux d’estomac. C’est également une épice qui est aux propriétés diurétiques et est utilisée pour traiter les problèmes urinaires.

Où peut-on trouver des plats cuisinés de façon traditionnelle ?
Comment conserver le poivre de Sichuan ?