Comment cuisiner et fumer ses aliments au foin ?

Se nourrir figure parmi les besoins vitaux de tout être vivant. Au fil du temps, les techniques utilisées en cuisine ont connu diverses améliorations afin de satisfaire les attentes de chacun. Fumer des aliments en est un exemple parfait. Pratiquées depuis toujours, plusieurs méthodes sont en ce moment utilisées dans ce but précis. Utiliser le foin est devenu depuis quelques années une tendance mondiale. Dans cet ordre, découvrir les conseils indispensables pour cuisiner au foin reste dans tous les cas importants.

Choisir efficacement le foin

Utiliser le foin est indispensable pour faire des aliments fumés. Utiliser uniquement pour la nourriture des animaux, ces derniers sont maintenant nécessaires en cuisine. Choisir le foin adapté est essentiel dans cet ordre.

Il peut être trouvé aussi bien dans les boutiques animalières ou encore à la campagne. Afin de garantir sa qualité, acheter du foin de type « culinaire » qui pourra être utilisé immédiatement reste cependant idéale. Autrement, vous devrez en effet passer au lavage pour ensuite le faire sécher correctement avant son utilisation.

Actuellement, vous pouvez également trouver de foins qui bénéficient d’une AOP (Appellation d’origine protégée). Le foin de Crau en est un exemple parfait. Ces derniers ont été rendus célèbres grâce à des chefs cuisiniers de renom tels que Alain Passard, David Toutain ou encore Marc Veyrat.

Avoir une bonne technique

Pour cuisiner au foin, adopter une bonne technique est toujours important. Sachez dans cet ordre que le poisson blanc ne pas être fumé au foin. Ce dernier est, en effet, trop délicat pour se mélanger convenablement avec la saveur que vous obtenez avec le foin. Vous pourrez à part cela fumer tout type d’aliment qu’il soit de type végétal ou encore animal.

N’oubliez pas de toujours respecter le temps pour la cuisson pour chaque type de nourriture que vous souhaitez fumer. Le but est en effet de garder le goût initial tout en ajoutant celui du foin.

Adopter certaines habitudes

Que vous souhaitiez faire du fumage avec du foin ou encore avec du bois, prendre quelques habitudes reste nécessaire. Dans cet ordre, opter toujours pour des produits aussi frais que possible est par exemple très important. Dans le même ordre, n’oubliez pas de toujours saler les produits que vous souhaitez fumer. Pour le foin, vous n’êtes pas obligé d’utiliser un fumoir. Une marmite peut suffire amplement. Néanmoins, évitez de le surcharger et n’oubliez pas de toujours essuyer chaque aliment avec du papier absorbant.

La poudre de Maca : un antioxydant naturel
Qu’est ce que la fusion en cuisine ?