D’où vient le Cari ?

Le secret des plats parfaitement assaisonnés est l’équilibre des différentes saveurs, même si, le plus souvent, nous préférons la simplicité dans la cuisine. Le mot cari vient du mot tamoul « kari » et fait référence à une préparation culinaire. Les anglais ont changé le mot en « curry » (avec un accent…), les français l’ont changé en « cari ».

Le Cari

Si vous habitez à La Réunion, vous ne pouvez pas manquer cette délicieuse spécialité qui est symbole de l’île ! Le créole typique, la fameuse carry, a un délicieux goût exotique et épicé, composé de viande ou poisson, de tomates, d’oignons, d’ail, de gingembre, de thym, de curcuma et de poivre. Ce fameux ragoût se déguste généralement avec du riz et est très apprécié des Réunionnais qui, pour l’occasion, se réunissent en famille le dimanche et se ravissent les papilles ! Rien de mieux que le poulet au carry pour apprécier les saveurs subtiles de la cuisine réunionnaise…

Petite Histoire

Carry est un terme général, surtout utilisé en Occident. Il désigne divers produits épicés utilisés pour l’assaisonnement. Il est principalement utilisé pour assaisonner les plats indiens, mais comprend également les plats thaïlandais, ceux de l’Asie du Sud-Est et des régions de l’océan Indien. Le nom a été popularisé par les colons britanniques pendant la période coloniale et a été utilisé pour décrire la sauce de tous les plats indiens. Carry est le nom des plats obtenus en utilisant ces mélanges d’assaisonnements qui peuvent se présenter sous forme de pâte ou poudre. Selon leurs ingrédients, les carry peuvent être très forts ou doux, mais ils sont toujours très parfumés. Il ne faut pas non plus confondre ces préparations d’assaisonnements avec les feuilles de curry de l’arbuste Murraya Koenigii, qui n’entrent pas forcément dans la composition de ces différents mélanges. Ce nom a longtemps été emprunté par les créoles réunionnais et mauriciens et il est désormais utilisé pour désigner certains de leurs plats.

Utilisation en cuisine

La première recette de cari remonte à environ 2 mille ans et n’est pas différente des recettes d’aujourd’hui. La poudre de cari est un mélange d’assaisonnements et sa teneur aromatique varie selon la formulation considérée, mais elle est toujours à base de piment rouge, curcuma, gingembre et poivre. À ces ingrédients, vous pouvez ajouter de la coriandre, du cumin, du fenugrec, de la muscade, des clous de girofle, de la cannelle ou encore des graines de moutarde. La tradition indienne ignore la poudre de cari standard ; le commerce est une invention anglaise. C’est pourquoi il est préférable de préparer du cari chez soi comme les indiens, et de le faire légèrement doré avec un peu de matière grasse pour mettre en valeur l’arôme en question. De nombreux pays d’Asie, même des Caraïbes et de l’océan Indien utilisent de la poudre d’épices. Les ingrédients varient localement, mais ils proviennent tous du cari de base.

Quelles sont les épices emblématiques de l’Inde ?