Préparation pour 4 personnes


Ingrédients
• 12 noix de Saint-Jacques
• 25 g de ventrèche de porc noir de Bigorre
• 25 g de boudin de porc noir de Bigorre
• 25 g de chapelure
• 50 g de beurre pommade
• 1 oignon
• 1 céleri boule
• 1 salsifis
• 50 g de châtaigne
• Persil
• 1 carotte jaune
• 1 carotte pourpre
• Bouillon de poule
• ½ L de crème


1. Pour la croûte de boudin noir : mélanger le boudin noir, la chapelure et le beurre pommade ensemble, étaler assez finement entre 2 feuilles de papier sulfurisé, réserver au frais et tailler 12 cercles avec un emporte-pièce de 4 cm de diamètre.
2. Pour le risotto : tailler le céleri en brunoise, ciseler un oignon, le suer au beurre et ajouter le céleri, déglacer au vin blanc puis mouiller à hauteur de bouillon de poule et laisser cuire. Après cuisson, rectifier l’assaisonnement, ajouter une noix de beurre, du persil haché et une pointe de parmesan râpé, garder à température.
3. Eplucher et tailler les carottes de façon régulière, puis les faire revenir dans un beurre mousseux avec une brindille de thym et une gousse d’ail en chemise, mouiller ensuite au bouillon de poule. Laisser cuire tout en gardant un petit croquant aux légumes.
4. Pour l’émulsion aux châtaignes : réunir dans une petite casserole à fond épais le bouillon de poule et les châtaignes, chauffer à feu doux une dizaine de minutes, ajouter la crème et mixer en faisant mousser.
5. Poêler vivement les noix de Saint-Jacques dans une poêle anti-adhésive très chaude avec un peu d’huile d’olive, 1 à 2 minutes sur chaque face. Ajouter sur chaque Saint-Jacques la croûte de boudin noir entourée d’une fine tranche de ventrèche et les passer au four quelques secondes.
6. Disposer le risotto de céleri au centre de l’assiette, puis les Saint-Jacques et les carottes aux deux couleurs de manière harmonieuse. Finir le dressage avec l’émulsion châtaigne, un copeau de salsifis juste frit et quelques pousses d’herbes.
Recette élaborée par Aurélien Mauny (La Cloche – DIJON)